3DXplorer V3.01.02 est disponible

Une petite version, juste avant « la grande »

 
Cette version est sortie juste avant une version majeure, disponible sous peu, avec des fonctionnalités uniques, qui vont à nouveau tracer la route de l’évolution du marché du web3D.
En attendant cette « grande version », 3DXplorer V3.01.02, qui peut être activée depuis votre compte 3DXplorer (project management panel), apporte les nouveautés suivantes :
• Possibilité d’activer ou de désactiver la détection de collision avec certains objets, ou pour toute la scène. Par défaut la détection de collision est activée pour l’ensemble de la scène.
• Support des escaliers et des surfaces en pente
• Support du format de fichiers collada pour l’import. Ainsi la bibliothèque google 3Dwarehouse, et d’autres bibliothèques collada sont désormais à la disposition des utilisateurs de 3DXPlorer. L’import en collada accepte à la fois les objets et les animations d’un fichier.dae
• Les hyper liens sur les objets peuvent désormais supporter certaines options (target)
• La vitesse de la marche peut être réglée pour chaque scène, et devient ainsi la propriété de la scène
• Corrections de bug et d’autres améliorations mineures

Contrairement aux précédentes nouvelles versions, cette version ne sera pas déclarée “last release”. Nous prévoyons de passer rapidement à « la grande » version pour vous éviter un processus assurance qualité trop fréquente. Cela dit, si vous avez besoin des fonctionnalités ci-dessus et que vous ne souhaitez pas attendre la grande, alors servez vous de cette version.
🙂

 

Nouvelle version de Java pour les utilisateurs Mac

 

Les utilisateurs sous Leopard Mac OS X 10.5, sont invités à mettre à jour leur machine virtuelle Java en téléchargeant la dernière version disponible sur le site d’Apple:

http://www.apple.com/downloads/macosx/apple/application_updates/javaformacosx105update1.html

Pour en savoir plus sur cette version:

http://docs.info.apple.com/article.html?artnum=307403 

 

 

 

Trimensions crée ses bureaux avec 3DXplorer

Expert en création de mondes virtuels, notamment sur second life depuis quelques années et désormais sur 3DXplorer, Trimensions a développé des compétences de conception et de réalisation de mondes virtuels sur 3DXplorer. La société, basée en Inde, propose ses services de conception d’espace et de création de contenu , aux clients de 3DXplorer. Elle vient de relooker son propore site web, notamment en y incluant ses nouveaux bureaux virtuels, créés avec 3DXplorer.

Pour vous y balader: http://trioff.trimensions.org

 

Comment créer simplement des panoramas

 

Suite à notre article du 21 avril, certains d’entre vous nous ont écris pour nous demander comment fabriquer les images de qualité, pour l’utiliser avec la scène « open sky ».

Vous pouvez trouver des outils et des méthodes diverses, notamment pour la création d’images sphériques ou hémisphériques en cherchant sur le net, dont certains lourds et complexes. Nous tenions à vous donner ici une petite technique très simple, et suffisant pour la plupart des projets.

On peut trouver très facilement des images libres de droits ou libres de copyright, sur le net, notamment grâce au filtre google sur les images, mais souvent ces images sont de faibles résolution. Prenez une image qui vous plait, comme celle-ci:

Résolution: 512 x 256

Cadrez la de sorte que le bas de l’image corresponde à la surface au sol, parfaitement horizontal et que le ciel soit le plus haut possible. Dupliquez l’image, faites un miroir de la copie, et juxtaposez la copie du coté de l’axe de la symétrie à l’image d’origine.

urban panorama

Résolution: 1024 x 256

 

Vous pouvez répéter cette opération, encore une fois, pour accroître la résolution de l’image, au besoin: 

Résolution: 2048 x 512

Par cette méthode simple, on arrive à « générer » des pixels de bonne qualité, en puisant dans l’image elle-même. Le résultat est une image cylindrique (les deux extrêmes se rejoignent, du fait de la symétrie). Mais on peut les utiliser comme des images sphériques dans certaines scènes comme le « open sky », au vu de la grande taille de la scène, où du fait de la position basse des immeubles dans la photo, la déformation n’est pas perceptible.

Bon trucage!

 

L’utilisation de « render-to-texture » et de « texture baking »

 

Pour augmenter le réalisme d’une scène, il suffit souvent de travailler sur l’ambiance lumineuse en ajoutant des ombres et des effets de lumière.  Dans ce créneaux les moteurs temps réels ne vont, évidemment, pas aussi loin que les calculs off-line. Mais il est parfois possible de profiter d’un rendu de scène précalculé dans 3DXplorer pour une visualisation en temps réel.

 

On peut réaliser cela assez facilement en utilisant les fonctions de « Render to texture » ou « Texture baking » dans 3DS Max ou Maya.

 

Ces fonctions permettent d’intégrer l’éclairage et les ombre directement dans les textures. En laissant les textures des scènes dans le même répertoire que le fichier à importer, elles seront importées avec la scène dans 3DXplorer. 

 

Une fois la scène importée dans 3DXplorer, il faut alors passer les matériaux concernés en « self-illumination » de façon à éviter de les éclairer 2 fois.

Exemple de réalisation: la scène dite « show-room » sous la catégorie « building » des objets de 3DXplorer.