La 3D dans un navigateur ? Oh vraiment ?

En mars dernier, au GDC de San Francisco, le groupe Khronos a annoncé une tentative d’apporter au web une version accélérée de graphiques 3D.  Chez Altadyn, cela fait longtemps, depuis la création de la compagnie en 2002,  que nous sommes partisans d’un web 3D qui fonctionnerait simplement avec un navigateur. Certains utilisateurs de 3DXplorer ainsi que nous même,  étions curieux de savoir ce qu’apportait cette tentative. Ce qui suit permet de mieux analyser cette nouveauté.

blog52

Est-ce une nouvelle plateforme web 3D? Non ce n’est pas une plateforme comparable à 3DXplorer, OpenSim ou autre, parce qu’il lui manque beaucoup de composants à commencer par le moteur 3D.

Qu’est ce que cette initiative va promouvoir? Avant de promouvoir quoi que ce soit, avec cette initiative, Khronos, Mozilla et jusqu’à un certain point, Google, ont rejoint ceux qui croient que le future du web3D serait via un navigateur et sans nécessiter de téléchargements. Pour atteindre ce but, ils ont promu différentes technologies:

1) OpenGL comme librairie graphique qui accélérerait l’animation et le rendu réaliste, sur n’importe quel ordinateur.

2) Javascript, comme langage web adaptable, léger, et portable pour la programmation.

3) Le navigateur de Mozillas (Firefox) ainsi que d’autres produits.

Qu’est ce que c’est exactement? La spécifications proposée est une couche logiciel légère au dessus de OpenGL ES 2.0, avec des modifications pour supporter du JavaScript.

Quel problème cela résout il? Les développeurs sur internet, surtout les développeurs de jeux, auront la possibilité de développer des jeux basés sur des navigateurs qui utiliseront des cartes graphiques.

Quelles entreprises ou technologies cette annonce vise-t-elle? Microsoft et Adobe sont les cibles premières (ce qui explique la raison pour laquelle Google l’a endossée.) Sans accélérateur 3D avec OpenGL, les développeurs de jeux peuvent peut-être être attirés par DirectX et d’autres environnements Microsoft, ou bien par le langage propriétaire Flash d’Adobe, les deux devenant moins intéressants que le langage universel JavaScript et le tout-puissant OpenGL.

Conclusion: Cette vision est très proche de notre vision chez Altadyn, c’est elle qui mène le développement de la carte de route de 3DXplorer. Comme vous le savez, déjà depuis début 2008, nous livrons la plateforme web3D qui utilise OpenGL programmable dans Javascript et qui fonctionnent dans un navigateur ( le navigateur de Mozilla ou n’importe quel autre navigateur). Bien sur, nous avons une impression de « déjà vu », mais nous sommes malgré tout, très heureux de voir que cette tendance c’est renforcée et de constater que de plus en plus d’entreprises essayent d’adopter les plateformes web3D basées sur des navigateurs sans plug in.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :