La 3D dans un navigateur, de nouveau le tour de Google.

Après l’initiative du groupe Khronos dont nous avons parlé récemment, et après la retraite prématurée de Lively (basée sur un navigateur, mais qui exige une installation), Google lance une nouvelle initiative en direction de « web 3D pour tous » et que nous sommes heureux de remarquer. Mais qu’en est-il exactement ?

Qu’est ce qu’O3D?

C’est une API open source qui donne la possibilité de créer des applications web 3D en utilisant JavaScript, qui fonctionne avec un plug-in que l’utilisateur doit installer en plus du navigateur.

Similaire à la librairie de Mozilla Canvas 3D JS, ainsi qu’a beaucoup d’autres plug-in qui demandent des plateformes web 3D (basée sur Active-X ou sur un logiciel client), O3D est orienté shader, ce qui veut dire que les développeurs expérimentés 3D auront la possibilité d’atteindre des effets de visualisation et rendering avancés.

Est-ce une nouvelle plateforme 3D?

Non, cette plateforme n’est pas du même niveau que 3DXplorer, car elle n’offre pas le moteur 3D complet, même si elle offre un excellent moteur de visualisation. De plus, il n’y a pas d’avatars, pas de session multi-utilisateurs, ni de chat ni même d’environnement de gestion de réseau  synchronisé.

Quelles sociétés ou technologies cette annonce vise-t-elle?

Non seulement Flash d’Adobe et Silverlight de Microsoft sont visées par cette initiative, mais également les plateformes de développements de haut niveaux qui ont besoin de plug-ins, incluant toutes les plateformes web 3D avec des installations de clients et active-X, et tout spécialement celles qui ont pour cible les développeurs d’applications (Unity, 3Dvia, …).

Quelles sont les avantages et  inconvénients de O3D?

Avantages:

  • Un bon moteur de visualisation et rendering.
  • Une autre initiative qui soutiendrait la tendance vers un web 3D avec un navigateur.

Inconvénients:

  • un plug-in doit être installé pour le client. Le marché le refusera surement sauf pour les utilisateurs motivés.
  • Le code de Javascript ne peut pas être caché. La plupart des programmeurs aimeraient bien pouvoir protéger leur programme Javascript et éviter de  publier leurs codes gratuitement.

L’intention de Google est fondée sur la notion que le web3D sera basé sur un navigateur, ouvert et léger. Google admet qu’il serait même excellent sans plug-in, tout en espérant que le plug-in soit  adopté ( 3DXplorer est déjà sans plug-in). Dans tous les cas, O3D va accélérer l’adoption des applications web 3D pour tous les ordinateurs. Nous avons hâte de le voir en service.

Publicités

Altadyn présente 3DXplorer à Washington D.C.

Nous avons été heureux de présenter 3DXplorer aux dirigeants du gouvernement fédéral et à d’autre visiteurs pendant  le salon annuel du consortium fédéral pour le monde virtuel ou Federal Consortium for Virtual World (FCVW), qui s’est tenu à la National Defense University de Washington (NDU), fin avril.

Le FCVW, qui est aussi un client de 3DXplorer, utilise aussi bien Meet-in-3D (remarquez la bar de navigation sur la page d’accueil), que Online Meeting comme applications pour les présentations en-ligne.

Mercredi 22 avril, deux sessions d’une heure chacune, on été  l’occasion de présenter la plateforme 3DXplorer aux participants dont le studio de créations, le configurateur d’avatars, ainsi que les applications Online Meeting et Meet-in-3D. Ces derniers ont aussi eu l’occasion d’assister  à la création d’un nouvel espace en quelques minutes et, avec intérêt et enthousiasme ont eu l’occasion de poser des questions sur les caractéristiques uniques de 3DXplorer.

Jeudi et Vendredi, les participants ont eu l’opportunité de rencontrer Darius Lahoutifard, président de la société, de discuter et de poser des questions sur ce projet. Entre-temps, différentes conférences et panels de discussions avaient lieu dans d’autres salles à la National Defense University (NDU). La conférence la plus importante a été retransmise en direct en utilisant simultanément 7 plateformes de mondes virtuels différentes. 3Dxplorer était la plus accessible et la seule qui n’exigeait ni installation ni inscription. Des centaines de visiteurs ont donc pu regarder le programme des conférences en direct, sans avoir besoin d’aller à Washington.

L’évènement était particulièrement bien organisé, avec beaucoup de bonnes présentations et vitrines sur l’utilisation des mondes virtuels au sein du gouvernement américain et  du département de la défense, ce qui positionnent le FCVW comme groupe leader de cet espace.

GoWeb3D propose des mondes virtuels et des salons 3D à la portée de tous

GoWeb3D, un des partenaires d’Altadyn, a annoncé récemment une offre unique d’une série d’espace 3D modèles , servant de contenu pour des salons 3D ou d’autres applications réalisées avec 3DXplorer.

« cliquer, entrer et se réunir » sur le web avec les espaces créés par Goweb3D.

Sans avoir à installer un plug-in quelconque, simplement avec leur navigateur web, les utilisateurs se voient et interagissent ensemble, travaillent, jouent ou font du shopping dans les espaces créés par goweb3D : des bureaux, des salles de conférence, des salles de formation, des expositions, et des centres commerciaux virtuels. En permettant la réunion virtuelle au sein même des sites web, avec des urls accessibles à tous, Goweb3D va permettre de faire économie des frais de déplacement , gagner du temps et contribue à la protection de l’environnement.

Salle de conférence virtuelle

Pour visualiser cette grande bibliothèque d’espace 3D accessible à tous , visitez www.GoWeb3D.com et entrez dans l’espace qui vous plait pour l’apprécier. Ci-après quelques uns de ces espaces en images :

Auditorium

Trimensions crée ses bureaux avec 3DXplorer

Expert en création de mondes virtuels, notamment sur second life depuis quelques années et désormais sur 3DXplorer, Trimensions a développé des compétences de conception et de réalisation de mondes virtuels sur 3DXplorer. La société, basée en Inde, propose ses services de conception d’espace et de création de contenu , aux clients de 3DXplorer. Elle vient de relooker son propore site web, notamment en y incluant ses nouveaux bureaux virtuels, créés avec 3DXplorer.

Pour vous y balader: http://trioff.trimensions.org

 

Les objets et les textures de 3DXplorer font des petits.

3D furniture and accessories for 3DXPlorer

Depuis la semaine dernière une bibliothèque de textures riches, notamment pour l’architecture, à la fois intérieur et extérieur, est disponible. On y  trouve des briques (Brick), des moquettes (Carpets), du ciment et de l’enduit(Concrete), des portes (Doors), du textile (Fabric), du métal (Metal), de la nature (Nature), de la toiture (Roofing), de la pierre (Stone), du carrelage (Tile), du papier peint (Wallpapers), du bois et du parquet (Wood).

Pour y accéder: click-droit sur un matériau, puis « change/manage collections ».

Avec une équipe renforcée pour la création de contenu, la bibliothèque d’objets 3DXplorer commence également à s’agrandir.

Voici quelques uns des objets nouvellement disponibles dans les rayons « accessoires » (accessories) et « mobiliers » (furniture). Tables en verre, et fauteuils, mobilier de salles de bains et chaussures à talons font partie des nouveaux objets en ligne. Il s’agit d’un début d’une longue série d’objets et de scènes qui vous faciliteront la personnalisation de vos créations. 

A ce titre n’hésitez pas à nous faire part de vos demandes, de type d’objets, ainsi que de vos priorités. Suggestions bienvenues!